Home LeClub Historique

 

Dans la nuit de Samedi à Dimanche , on passe à l'heure d'hiver, on recule les montres d'une heure. A 3h du matin , il sera 2h.

Une heure de plus sous la couette !

Mais faites quand même attention à ce que vous faites à partir de 2h du mat, car comme à 3h il sera à nouveau 2h, paf ! ça recommence ! . C'est pour ça qu'ils ont mis le changement d'heure au milieu de la nuit, on dort et personne ne s'en aperçoit.

 

Je vais tenter de vous présenter le club Octopus à travers la vie Palavasienne de ses bateaux.

En ce temps là, en mars 1976 un groupe de pionniers, amphibiens, batraciens comme on préfèrera, crée un club de plongée : La Palanquée.

Ils sont toujours parmi nous: Christiane et Eric Kostrewa, Jacky Billaut, Roger Fradet, Claude Marty, Bernard Castellas, Jean Michel Bompar.... et j'en oublie certainement...

Au début en zodiac ils écument les fonds de Palavas, puis rapidement, en 1977, par un heureux concours de circonstances, ils reçoivent en prêt à titre gracieux, offert par un marin pécheur de Sète M. Anselme, la Françoise....

Francoise2

 

La Françoise, gracieuse catalane de 10 m, cheville ouvrière de la Palanquée puis d'Octopus, a acheminé pendant prés de 20 ans des milliers de plongeurs : tous les plongeurs d'ici, un peu ancien, ont connu cette belle girelle...

Entre temps, en 1978, Roger et Claude les compères plongeurs achètent, à Collioure, un fier navire basque : le Mayatseko Lorea (Fleur de Mai) qui finira son périple Palavasien,au fond du port de Frontignan, mais ... ceci est une autrehistoire.

Puis le Maya rejoindra le club du CNRS àCarnon.

Le besoin de plonger, de changer devait être grand à cette époque, la Palanquée acquiert le Manouïa, qui après quelques péripéties, prendra ses quartiers provisoires vers AiguesMortes, avant de s'installer dans une autre Palanquée, celle de la Grande Motte.

Dans les années 82 - 86 tous ces bateaux avaient fait trois petits tours et puis... sauf la belle Françoise : Claude, patron du Petit Stéphane met ce puissant chalutier à la disposition du club.

Après quelques aléas le club la Palanquée devient Octopus, toujours à Palavas et avec la Françoise. Mené de main de maître (maîtresse) par Rose Marie Wolf.

Sans doute est-elle à cette époque la première femme présidente de club de plongée, au moins pour l'Hérault ???

Devant le nombre croissant de plongeurs Octopus se procure en 1987, l'Antarès, jolie catalane d'Argelès.

 

Antares

 

Les sorties plongées en Baie d'Aigues Mortes avaient belle allure avec nos pimpantes catalanes la bleue et la rouge...

Et le temps passe, Octopus, prend de l'assurance avec Christian Pierrot le nouveau président, et grandit.

C'est le moment choisi pour acquérir à Carnon, à M. Villevieille, une ancienne pilotine de Marseille, un beau navire l'Anémone 2.

 

Anemonell

La vie, change, le confort arrive, le plaisir se renforce. On aurait tendance à devenir lyrique, à rêver

Mais, avec le temps tout prend de l'age et aussi l'Anémone 2 aussi qui prend des rides et s'use.

Avec les années 2000 l'idée de remplacer notre vaillante A2 naît dans l'esprit des dirigeants d'Octopus. Sous la présidence de Jean François JUSTAMENTE, elle suit son chemin et se concrétise.

Pour permettre qu'enfin à l'orée de 2003 notre nouvelle présidente : Nicole Boulay, décidément le poulpe aime ses plongeuses, finalise notre objectif : un vaisseau tout neuf, magnifiquement adapté à la plongée l'Anémone, conçu par notre équipe et construit sous notre attentive surveillance par le chantier FE-Industrie à Marseillan.

 

 

Anemone

 

Nous y sommes, elle est là, déjà améliorée.

Beaucoup de nostalgie, de tristesse pour ceux qui nous ont quittés, mais mille fois merci à tous ces précurseurs, magnifiques plongeurs, qui ont œuvré afin que nous puissions poursuivre leurs efforts, continuer à faire aimer la plongée plaisir et à protéger notre élément vital la Mer.

 

Jean François JUSTAMENTE

Président d'Octopus de 1992 à 2002

Palavas, le 13 décembre 2003, Baptême de l'Anémone II